Ce blog BD te raconte la vie trépidante des bits de ton ordinateur,
toute ressemblance avec des existences réelles est purement fortuite.


jeudi 4 septembre 2014

Google car

6 commentaires:

Anonyme a dit…

1. Merci énormément pour votre blog, que j'adore

2. le 456 dans la seconde adresse en fait une adresse "illégale", inexistante. Les nombre entre . varient entre 0 et 255 car ils représentent un octet

Anonyme a dit…

La même chose pour le 789, mais je pense également qu'il s'agit là d'une "experterisation" de l'adresse IP :)

Anonyme a dit…

Pour les IPs je penchais plus pour un protocole propriétaire développé en interne par les bits :-p

Anonyme a dit…

@Pascal Jehanno
Bien sûr, on est tous diplômés de "l'Ecole Supérieure du Bits Engineering" ;-)

Boris a dit…

Pas besoin d'être ingénieur. Si à un moment de votre vie, vous avez joué aux jeux vidéo en réseau, ca fait partie de de votre base de connaissance =)

Cucurby a dit…

Il reste alors une question (après tous ces commentaires forts pertinents) : la 1ere adresse IP, qui semble valide, appartient-elle à un ordinateur existant, et si oui, lequel ???
(c'est vrai quoi, une adresse IP c'est un peu comme un n° de portable : on peut spammer grave son propriétaire... Aller on lance une attaque par déni de service sur 89.140.161.225 : tous à vos bits!!!)